SAMU 37

La prise en charge d’un donneur d’organes peut commencer dans un service non réanimatrice comme les urgences ou les UNV. Cette procédure pratiquée depuis plusieurs années dans de nombreux centres hospitaliers nécessitent une connaissance sur la prise en charge clinique, mais également des proches.

L’évaluation d’un patient avec des critères prédictifs de passage en mort cérébrale n’est pas toujours chose aisée.

Le but de cette formation est de donner les bons réflexes dans une situation “rare” et dans un contexte d’urgence donc un milieu pas toujours favorable.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *